C'est quoi Chromium ?

Chrome est le nouveau (tout juste 1 an, mais déjà 3 versions "majeures") navigateur de Google, qui de part ses performances vient mettre un gros coup de pied dans le marché des navigateurs (qui était déjà en mouvement, grace à Firefox, mais pas assez aux yeux de Google). Chrome est un logiciel soumis à un CLUF pas terrible, mais est basé sur un projet open-source baptisé Chromium. Ce dernier est disponible sous linux dans sa dernière version de développement, en 32 bits comme en 64 bits, et les builds (quasi quotidiennes) apportent à chaque fois leurs lots de nouveautés : son développement est extrêmement rapide.

Capture-Google - Chromium.png

C'est aujourd'hui mon navigateur par défaut car il est très rapide et possède une interface épurée qui laisse beaucoup de place au contenu. Son développement n'étant pas encore terminé, il manque encore certaines fonctionalitées et d'autres ne sont pas encore finalisées. Il n'atteint donc pas encore le niveau de Firefox et de sa multitude d'extensions, cependant, on s'en rapproche à grands pas !

Je vais présenter dans cet article (qui sera complété au fur et à mesure de mes découvertes) comment l'installer, l'utiliser, et activer les fonctions en cours de développement.

ATTENTION : Il s'agit d'une version en cours de développement, donc pas stable. Les manipulations décrites ci dessous sont à effectuer à vos risques et périls.

Installation

Sous Archlinux, il y'avait de nombreux paquets (de qualités inégales) disponibles sur AUR. Le ménage à été fait, et il ne reste que les "vrais" : un à compiler soi-même (chromium-browser-svn : 1 Go de sources, quelques heures de compilation, bon courage), et un provenant des builds de google, chromium-browser-bin. C'est ce dernier que j'utilise, et on peut l'installer par :

yaourt -S chromium-browser-bin

Si vous n'avez pas yaourt (et bien installez le !), c'est que ça se passe.

Pour d'autres distributions, il y'a d'autres méthodes ! Sous Ubuntu par exemple, chromium est disponible dans un dépôt ppa, et de manière générale, les dernière build de google sont disponibles sur leur site.

Utilisation

Chromium s'utilise comme n'importe quel navigateur, en rentrant l'adresse du site à visiter dans la barre d'adresse (l'"omnibox") ! On remarque que les onglets sont tout en haut de la page, occupant la place habituellement réservé au gestionnaire de fenêtre pour la barre de titre, les menus sont sur la même ligne que l'omnibox et il n'y a pas de barre d'état, ce qui libère beaucoup de place pour la visualisation des pages web. Les 2 menus à droite de l'omnibox vous permettront de paramétrer certaines choses, notamment les bookmarks. La barre de bookmarks apparaît avec la combinaison Ctrl+b, et pour bookmarker la page courante, Ctrl+d fonctionne très bien, comme sur tous les navigateurs.

Il y'a d'autres fonctions basiques à découvrir, mais elles ne sont pas difficiles à trouver et assez intuitives. Passons donc au choses un peu cachées.

Aide et astuces

Google a mis en place un système d'aides et d'astuces pour Chrome et Chromium. Vous pouvez y accéder par ici. C'est bien sur le premier endroit à fouiller pour trouver réponses à vos questions.

Gestionnaire des tâches

Chaque onglet et chaque plugin de Chromium utilise un processus séparé des autres. Si l'un d'entre eux venait à planter, ou à être infecté par un virus, il suffirait de le tuer et les autres resteraient en vie et sains. Chromium met à disposition un outil pour gérer tout ça : le gestionnaire des tâches. Il est disponible soit en cliquant bouton droit sur la barre de titre (à un endroit sans onglet), soit dans le menu, sous-menu "Developer", soit encore avec le raccourci Maj+echap. De là, on peut surveiller et détruire les processus et les onglets qui posent problèmes. En pratique, chaque fois qu'un onglet plantait, c'est tout Chromium qui plantait... Quand je dis que c'est une version de développement... Ça marche très bien maintenant !

Chromium intègre maintenant de nombreux outils pour développeurs (affichage des sources, console JavaScript, outils de dev), à découvrir dans le menu d'options.

Thèmes et thèmes GTK

Chromium est (depuis quelques temps déjà) compatible avec GTK. Si le bleu ciel natif jure avec votre thème GTK rouge brique, vous pouvez choisir d'utiliser votre thème pour chromium, via le menu Options, onglet Personal Stuff, tout en bas. On peut aussi choisir d'utiliser ou non les barres de titre du gestionnaire de fenêtres, et enfin, depuis encore moins longtemps, on peut utiliser les thèmes proposés par google à cette adresse. Certains sont un peu flashy, mais bon, les gouts et les couleurs...

Raccourcis de navigation

Chromium propose quelques raccourcis de navigation. En plus de l'habituel bouton du milieu pour ouvrir un lien dans un nouvel onglet, on peut effectuer la même action en changeant directement vers la nouvelle page. Pour ce faire, il suffit de maintenir la touche Maj. et de cliquer bouton du milieu.

Une autre astuce, pour sauver le contenu d'un lien directement, on peut utiliser la touche Alt. et le bouton gauche de la souris. Ca c'est pratique...

Flags

De nombreuses fonctionnalités sont encore en développement dans Chromium, et ne sont pas activées dans l'installation de base. Cependant, un certain nombre d'entre elles sont activables via une petite astuce.

Au lancement, Chromium va chercher dans le fichier /etc/chromium-browser/default quelles sont les options qu'il faut activer. Ce fichier contient la ligne :

CHROMIUM_FLAGS=""

Par défaut, aucun flag n'est donné, mais en voilà quelques uns qui peuvent s'avérer intéressants.

  • --homepage : Par défaut, Chromium se lance avec comme première page une page vous rappelant que chromium est en développement. Ce flag change ce comportement et vous permet d'afficher la vraie page par défaut, celle choisie dans les options.
  • --enable-user-scripts : Chromium supporte de manière très expérimentale et incomplète les scripts Greasemonkey. Ces scripts vous permettent de changer le comportement du navigateur sur certains sites, ce qui peut s'avérer intéressant. Voir ici pour une liste de scripts (presque 1300 pages de scripts !). Attention cependant, il n'est pas sûr que votre script marche et/ou fasse ce qu'il est sensé faire... Voir la documentation développeurs pour plus de renseignements.
  • --enable-plugins : Plus nécessaire, a été intégré par défaut dans Chromium. Chromium utilise les mêmes plugins que Firefox (par exemple), donc si vous avez le plugin Flash, ou gecko-mplayer, ou d'autres, Chromium les trouvera et les utilisera... enfin essaiera.
  • --new-ftp : Chromium peut servir de client ftp. La fonctionnalité est en cours de développement, et je ne suis pas arrivé à la faire marcher...

Tous ces flags peuvent être additionnés en les séparant d'une espace, comme par exemple :

CHROMIUM_FLAGS="--homepage --enable-user-scripts --new-ftp"

Plugins et extensions

C'est là que ça devient plus fun ! Chromium prend désormais automatiquement en charge les plugins et les extensions.

Plugins

Si vous avez Firefox d'installé, Chromium trouvera automatiquement les plugins installés pour celui-ci (en fait, Chromium va voir dans le répertoire d'installation des plugins Firefox...). Flash marche, gecko-media-player aussi, par contre, le plugin d'adobe acrobat reader ne marche pas (mais qui voudrait de ce plugin ?...).

Extensions

Chromium met en place un système d'extensions "à la Firefox" pour pouvoir offrir des possibilités infinies aux utilisateurs. Il n'y en a pas encore beaucoup, mais certaines sont intéressantes, notamment FlashBlock, qui permet de bloquer les animations flash, dont les pubs qui consomment une quantité très importante de ressources processeur. Vous trouverez cette extension et de nombreuses autres ici, ou encore et puis là aussi, et ici. Ces extensions sont mises à jour automatiquement (comme sous Firefox) et sont gérées via la page chrome://extensions.

Les extensions ont depuis peu un site pour elles, et il y en a de plus en plus. Rendez-vous ici pour les essayer. Il est cependant à noter que beaucoup d'entre elles sont encore au stade du développement.

Capture-Extensions - Chromium.png

Autres

JavaScript

Le moteur Javascript (un langage de programmation très utilisé sur Internet) de Chromium est extrêmement rapide et s'améliore à chaque version. Pour démontrer la puissance de cet outil, les développeurs ont lancé un site, Chrome Experiments, qui est en fait une collection de jeux ou animations en javascript. On y trouve des choses très amusantes !

Vie privée

Chromium est bien sur très lié à Google, et beaucoup de gens (dont moi) se posent la question de ce que fait google avec nos données personnelles qu'il pourrait collecter de manière encore plus efficace grâce à ce navigateur. Par défaut, et si google est votre moteur de recherche par défaut, chromium se connecte souvent chez google, et transmet les mots clés que vous recherchez, les sites que vous visitez, etc. Mais il est possible de configurer tout ça, grâce à l'onglet "Options Avancées" dans les options de Chromium. Ici, on peut décocher "Afficher des suggestions lors d"erreurs de navigation", "afficher des suggestions pour les requêtes et les URL entrées dans la barre d'adresse" et "Activer la protection contre le phishing et les logiciels malveillants". De cette manière, Chromium ne se connectera pas à google, MAIS, vous perdez ces fonctionnalités, et notamment la protection contre le phishing, ce qui pourrait s'avérer dangereux. Pour plus de détails, je vous invite à lire cet article qui explique plus en détails tout ça.